PRINCIPAUX BAREMES

- Blanchisserie : 55 à 100 % du C.A ----- - Fleuriste :50 à 85 % du C.A
- Boucherie : 30 à 50 % du C.A ----- - Fruits / légumes : 20 à 40 % du C.A
- Boulangerie : 60 à 100 % du C.A ----- - Garage : 30 à 60 % du C.A
- Café - Bar : 80 à 200 % du C.A ----- - Hôtel : 80 à 400 % du C.A
- Charcuterie : 30 à 75 % du C.A ----- - Jeux - Jouets : 50 à 60 % du C.A
- Coiffure : 65 à 100 % du C.A ----- - Journaux : 40 à 60 % du C.A
- Cordonnerie : 70 à 100 % du C.A ----- - Lib/Papeterie : 45 à 75% du C.A
- Crémerie : 30 à 40 % du C.A ----- - Lingerie : 40 à 75 % du C.A
- Crêperie : 90 % du C.A ----- - Pâtisserie : 65 à 100 % du C.A
- Cycles : 25 à 45 % du C.A ----- - Poissonnerie : 35 à 50 % du C.A
- Diététique : 30 à 50 % du C.A ----- - Restaurant : 60 à 90 % du C.A
- Epicerie : 20 à 35 % du C.A ----- - Tabac : 3 à 4 fois la remise

Le chiffre d'affaires s'entend annuel, toutes taxes comprises et ne tient pas compte de la valeur du stock de marchandises.
En pratique, l'utilisation d'un tel barème ne sert uniquement que pour avoir une première approche du prix du fonds de commerce. En effet, les barèmes ne tiennent pas compte de l'emplacement du commerce, des conditions du bail et des facteurs inhérents à l'activité commerciale. En outre, le barème professionnel ne résout pas les différences qui existent entre les petites et les grandes villes, que se soit sur Paris ou bien en province.
Pour connaître la valeur exacte d'un fonds de commerce une expertise commerciale est recommandée

VOIR TOUTES LES INFORMATIONS